22 juin 2018

Quelques nouvelles des plantations.

Ben les pauvres arbres,
ils font ce qu’ils peuvent,
ils y mettent de la bonne volonté,
pas rancuniers pour deux sous !…

… enfin…
pour l’instant !

g104468

g104469

g104471

g104472

g104473

g104474

24 mai 2018

Confirmation aujourd’hui :

c’est bien à une entreprise de travaux publics
qu’a été confié le boulot
(« Travaux publics – Terrassement – Traitements de sols –
Routes et entretiens – Voiries et réseaux divers »),
et notamment la plantation des jeunes arbres
et l’emprisonnement des vieux.

22 mai 2018

Voici ce que j’ai vu samedi matin à Salles (Gironde)
sur la place principale, derrière la mairie,
la place où se tient le marché
tous les jeudis.
Les travaux sont en cours.
Ça va être magnifique, scrogneugneu de bordel de merde
de salopards de mille millions de sabords !

Est-ce que le maire est au courant ?

1)- Des platanes très âgés mis en prison, foutus au trou,
au gnouf, en taule, derrière les barreaux,
au pain sec et sans eau dans du béton tout neuf
(et je ne parle même pas des coups,
ni des blessures, ni des brutalités) :

g104324

g104325

g104326

g104327

g104328

g104329

g104330

2)- Pour d’autres vieux platanes, ils ont préféré enterrer le collet en ajoutant
30 cm 
de terre afin de pouvoir planter des fleurs autour du tronc
mais qui sait si le béton n’est pas présent sous la terre…
(en tous cas, la terre est contenue dans un beau film en plastique
étanche, des fois qu’il pourrait y avoir des échanges) :

g104331

g104332

g104333

g104334

g104335

3)- Et puis j’ai vu aussi de jeunes arbres en attente de plantation :
des arbres qui ont été abandonnés le vendredi soir à la débauche,
veille du week-end de Pentecôte, des arbres qui auront donc été
laissés au moins trois jours en plein soleil avec des températures
de 27 °C,
la motte à l’air,
les feuilles molles,
la langue pendante.

g104336

g104337

g104338

g104339

g104340

Alors, devant tant de maltraitance, je répète ma question scrogneugneu :

Est-ce que le maire est au courant ?

Laisser un commentaire