s100728

Malgré les vacances, la deuxième Matinée Pro Silva a réuni une dizaine de participants, formant un groupe dynamique. Hervé Le Bouler a malheureusement été empêché à cause d’une panne de voiture, mais les discussions ont cependant été riches et intéressantes. Bien que je n’aie pas eu le temps de le préparer aussi bien que je l’aurais souhaité, l’aide-mémoire ci-dessous permet de se faire une petite idée de la teneur des débats.

La date choisie (le 29 octobre 2011) correspondait à l’anniversaire

de la rencontre organisée en 2010 à la mémoire

de notre ami disparu Didier MÜLLER.

Une pensée pour lui.

Aide-mémoire à télécharger :

Amélioration génétique et terrain - Quelques exemples - Vignette

 

Dernière heure (22 octobre)

Présence annoncée de deux professionnels de haut niveau :

– un spécialiste de la futaie irrégulière, expert forestier, venant de Franche-Comté

– et un scientifique de renom, aux multiples spécialités (biodiversité forestière, direction de pépinière, botanique, aquaculture, enseignement, recherche) : Hervé Le Bouler

Aujourd’hui (15 octobre)

Il reste encore des places…

… mais inscrivez-vous sans tarder.

La deuxième

Matinée Pro Silva

aura lieu à Hostens et à Louchats

le 29 octobre 2011

sur le thème suivant :

Amélioration génétique et terrain : quelques exemples

Prix de la matinée : 10 €

Gratuit pour les membres de Pro Silva

Nombre de places limité

Attention : réservation obligatoire

Inscriptions par courriel à :

Jacques.Hazera()Pijouls.com

ou bien par téléphone au :

05.56.88.55.72

One thought on “Deuxième Matinée Pro Silva

  1. Message reçu hier :

    «Je profite de ce mail pour revenir brièvement sur la précédente Matinée Pro Silva et te féliciter pour ta présentation. De plus, ainsi que j’ai pu le dire à l’oral, je suis de plus en plus convaincu du bien fondé de la « sylviculture naturelle et continue » (je continue justement à observer, réfléchir et mûrir mon opinion en fonction de différents critères). En revanche, je bute un peu pour l’instant sur la réalisation pratique de certaines interventions telles que le détourage, que je préfère favoriser au détriment du dépressage, de la première éclaircie, etc… Après, comme tu le dis, c’est en testant que les réponses viendront, c’est d’ailleurs ce que l’on fait sur la propriété sur d’autres sujets.»

Laisser un commentaire