Soigneurs de terres - Vignette

30 août 2016

En devenant industrielle, l’agriculture s’est rapidement coupée de ses racines et a perdu son savoir-faire. Tracteurs, labours, engrais, pesticides… on connaît la suite ! Jalouse de ce parcours (pourtant peu glorieux), la sylviculture landaise a voulu imiter l’agriculture et s’est donc convertie au machinisme débridé.

Plus tard : rebondissement ! Quelques cultivateurs avisés, ayant observé que les forêts naturelles jouissent d’un fonctionnement pérenne et équilibré, ont tenté avec beaucoup de succès d’en reproduire le modèle dans leurs champs et dans leurs jardins potagers. Abandon du labour, semis direct, couvert permanent… on connaît la suite !

Aujourd’hui, on en est au stade où quelques forestiers avisés, ayant observé que ces méthodes agricoles proches de la nature jouissent d’un fonctionnement pérenne et équilibré, tentent avec beaucoup de succès d’en reproduire le modèle dans leurs forêts. Abandon du labour, régénération naturelle, couvert continu… mais là, on ne connaît pas encore la suite car tout reste à écrire !

Comment écrirons-nous notre avenir commun ?

En attendant, voici un excellent reportage diffusé récemment à la télé :

Soigneurs de terres - Vignette